INSCRIPTION EN LIGNE

INSTITUT SUPERIEUR DE MANAGEMENT ET D'ETUDES COMMERCIALES - INSTITUT SUPERIEUR DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES

Validation des diplomes

Le système d’évaluation en vigueur à l’ISMEC comprend :
- l’évaluation formative ;
- l’évaluation sommative ;

- l’évaluation de certification

L’évaluation formative est une évaluation non sanctionnée par une note. Elle est réalisée en cours d’enseignement par l’enseignant en vue de vérifier le niveau d’atteinte des objectifs d’apprentissage par les étudiants et d’identifier les difficultés éventuellement éprouvées par ces derniers en vue d’y apporter les correctifs appropriés.

L’évaluation sommative est une évaluation formelle sanctionnée par une note. Elle porte sur l’atteinte des objectifs relatifs aux activités d’enseignement/apprentissage de chaque unité d’enseignement. Elle est organisée de façon périodique en fonction de la progression des enseignements.
La périodicité et le nombre des évaluations sommatives sont fixés comme suit :

  1. Pour les notions dont le volume est inférieur à 16 heures, une évaluation ;
  2. Pour les notions dont le volume horaire est égale ou supérieure à 16 heures, au moins 2 évaluations dont une sous forme de contrôle continu et l’autre sous forme d’évaluation finale ;

 
Le niveau acceptable de performance pour la validation d’une évaluation est de 10/20 soit 50 pour 100.

Si, à une évaluation, l’étudiant obtient moins de 10/20 (50 pour cent), la reprise de l’évaluation est possible et elle est organisée dans les 15 jours qui suivent les évaluations du second semestre.
En cas de nouvel échec, après une reprise, l’étudiant conserve la meilleure note.
L’évaluation sommative de fin de semestre pour un module peut concerner tout ou une partie des notions du module.

L’évaluation d’un module repose sur :

  • L’évaluation à l’intérieur du module ;
  • L’évaluation à la fin du module.

1°) L’évaluation à l’intérieur du module comporte les notes des stages pratiques et les notes des contrôles continus.

  • La moyenne des stages pratiques compte pour 30 % ;
  • La moyenne des contrôles continus compte pour 70%.

2°) L’évaluation à la fin du module porte sur l’examen sommatif de synthèse et concerne tout ou une partie des notions enseignées dans le module.
La note de module est la sommation de ces deux (2) évaluations (si le volume horaire ≥ 16 heures) dans les proportions suivantes :

  • Evaluation à l’intérieur du module (contrôle continu) : 40%
  • Evaluation à la fin du module (évaluation de synthèse) : 60%

La validation du module est acquise avec une note de module égale ou supérieure 10/20, soit 50 pour cent.

Une unité d’enseignement est validée si la note obtenue est égale ou supérieure à 10/20.
Lorsque l’unité d’enseignement est constituée de plusieurs éléments constitutifs (modules), elle est validée par compensation entre ses éléments constitutifs.
La compensation entre les éléments constitutifs s’effectue quelque soit la note obtenue dans le semestre.
Les unités d’enseignement validées sont définitivement acquises et capitalisables.
L’acquisition de l’unité d’enseignement emporte l’acquisition des crédits correspondants.
Pour les unités d’enseignement qui ne sont pas validées, l’étudiant conserve, pour la session de rattrapage, le bénéfice des notes des éléments constitutifs égales ou supérieurs à la moyenne, sauf renonciation écrite de sa part formulée auprès du service de la scolarité avant le début de la session.